Etre locataire, c'est évidemment s'acquitter du loyer ainsi que de plusieurs autres obligations. Mais en contrepartie, vous bénéficiez également de droits dont vous pouvez faire usage à tout moment. Pour installer un climat de confiance entre vous et votre propriétaire, il vous faudra parfois user de vos prérogatives. Patrim and Co vous aide à connaitre vos principaux droits en matière de location.

Demander des quittances de loyer

Vous avez le droit de demande à votre propriétaire une trace de chacun de vos paiements. La quittance doit indiquer le montant du loyer ainsi que le mois concerné. Si votre propriétaire a fait le choix de mettre son bien immobilier en gestion locative dans une agence, c'est cette dernière qui se doit de vous envoyer vos quittances. Ces quittances sont indispensables pour de nombreuses démarches (ouverture de compte bancaire et de ligne téléphonique, entre autres).

Effectuer des travaux d'aménagement

Il faut ici bien faire la distinction entre ce qui relève de l'aménagement (pose de papier peint, peinture…) et ce qui relève des travaux de transformation du logement (portes ou équipements sanitaires, cloisons…). Pour les premiers, vous êtes libres de les réaliser comme bon vous semble. Cependant, le locataire se doit de restituer un logement identique à celui réceptionné le jour de son état des lieux d'entrée. Pour les seconds en revanche, il vous faudra obtenir une autorisation écrite signée du propriétaire.

Refus des visites intempestives

Vous pouvez tout à fait refuser les visites intempestives de votre propriétaire. Celui-ci a le devoir de respecter votre vie privée, et à ce titre il ne peut pas pénétrer dans l'appartement au gré de ses envies. Le fait de pénétrer dans votre chez vous est considéré comme une violation de domicile par le droit français.

Un logement paisible et en bon état

Le propriétaire est tenu de vous louer un logement à l'abri des nuisances extérieures. L'état général de l'appartement doit notamment permettre au locataire d'y vivre paisiblement. Le propriétaire est tenu de tout faire pour que vous puissiez jouir de votre bien en toute tranquillité. Néanmoins, il a la possibilité d'inclure certaines clauses dans le contrat de location, notamment afin de limiter ses responsabilités en matière de réparations.

Les modalités de paiement du loyer

Dernière chose mais non des moindres, vous avez la possibilité de choisir votre moyen de paiement afin de régler votre loyer (chèque, virement bancaire…)

Si le locataire a des devoirs, il a aussi des droits, qu'il doit absolument connaître pour savoir les utiliser lorsque la situation se présente !

Si vous avez un doute, faite appel à un professionnel !